UN TALENT EN OR MASSIF (critique)

C’est un petit événement qui sort mercredi en salles dans nos contrées. Un Talent en Or massif est un film qui met en scène Nicolas Cage interprétant… Nicolas Cage. Et le fait de découvrir un tel film, si spécifique et ambitieux, dans une salle est une chance incomparable.

Quand a été annoncé ce projet de film mettant en scène un acteur aussi intense que Nicolas Cage dans son propre rôle, c’était aussi enthousiasmant que terrifiant. Tout dépendrait du ton adopté et de la façon dont est abordée la chose. Et au final, Cage est (bien) entouré de Pedro Pascal (Narcos, The Mandalorian), Sharon Horgan (Catastrophe, Divorce), Alessandra Mastronardi (Master of None), Tiffany Haddish (Girls Trip, The Card Counter), Ike Barinholtz (Neighbors, The Hunt) et Neil Patrick Harris (HIMYM, Gone Girl). Aux commandes de ce film nommé en VO The Unbearable Weight of Massive Talent (grossièrement traduit : L'Incommensurable poids d’un talent massif), un dénommé Tom Gormican, à qui on doit la bromance indée That Awkward Moment (Célibataires… ou presque en VF) et la sitcom Ghosted (avec Craig Robinson et Adam Scott). Mais que donne cette comédie méta avec un Nicolas Cage auto-réflexif ?


Et bien, tout est énoncé dans la question. Une pure comédie. Drôle, enlevée et plutôt bien rythmée. Méta qui plus est. Évidemment parce que Nicolas Cage joue une version de lui-même, jusqu’à voir parfois des extraits de ses films cultes, mais aussi un film qui adopte un point-de-vue sur sa propre condition de film, à mesure que Cage conçoit un film avec le personnage de Pedro Pascal. Et auto-réflexif parce que la star de The Rock et Les Ailes de l’Enfer s’amuse comme un petit fou à (faire) rire de ses petits travers d’acteur over-the-top, au “niveau de conscience chamanique”, idolâtrant son art plus que de raison. Nicolas Cage aime jouer, aime l’acting, plus qu’une carrière à Hollywood ne le laisse s’y complaire, parce que son point-de-vue personnel est de jouer, coûte que coûte, dans tout ce qui lui tombe entre les mains. Un acteur jusqu'au boutiste. Et Un Talent en Or massif est aussi un joli film sur l’amitié entre deux hommes amoureux de l’art, un film d’action plutôt correct et un divertissement intelligent et drôle. Des vannes qui fusent et une autodérision bienvenue de la part d’un ponte d’Hollywood, il n’en fallait pas plus pour faire de ce film une petite bombe d’efficacité, qui plus est bien réalisée. En somme, une réussite.