• La rédaction PETTRI

TOP JEUX VIDÉO 2021 DE LA RÉDACTION

Tous les ans, nous vous proposons nos tops culturels : abordons d'abord ici les jeux vidéo de l'année 2021 ! Voici les top de notre expert-maison Hugo Gadroy, alias Procpanda.


1. Echoes of the Eye : Le DLC d’Outer Wilds est sans conteste l’œuvre qui m’a le plus touché cette année. On y retrouve la formule propre au jeu de base, confinée au sein d’une seule zone à la structure alambiquée où les surprises s’enchaînent. Entre surprises et effets waouh, Mobius Digital tient une nouvelle pépite de game design.

2. Metroid Dread : Avec son ambiance unique, toute en tension, son rythme irréprochable et ses boss fights challengeant et spectaculaires, diantre qu’il est bon de retrouver Samus Aran.

3. NieR: Replicant : Remake génial d’un jeu génial, une OST de feu, des personnages profonds, une justesse d’écriture et de cinématographie : toujours une œuvre chargée en émotions.

4. Inscryption : Non content d’être un très bon jeu de cartes, Inscryption prend aussi un malin plaisir à tout envoyer valdinguer pour nous surprendre sans cesse.

5. Deathloop : Un pitch et une mécanique de jeux originaux, la science du level design, des dialogues incisifs qui font mouche… Arkane signe un jeu aussi futé ludiquement parlant que frustrant dans sa progression.

6. Hitman 3 : Toujours génial par son level design, sa souplesse, son agentivité, son autodérision et sa générosité… C’est l’fun comme on dit.

7. Life is Strange: True Colors : Là aussi Dontnod ne bouscule pas une formule bien établie aujourd’hui, mais les personnages attachants, l’ambiance intimiste et la cohérence du pouvoir et du propos en font une belle réussite.

8. Subnautica: Below Zero : Toujours du crafting, du housing et de l’exploration sous-marine dans cette suite indirecte, qui précédente davantage de velléités narratives (pas toujours bien senties) que son grand-frère.

9. Death’s Door : Un petit Zelda-like qui ne réinvente pas la roue mais qui fait tout bien. Jolie DA, gameplay nerveux, boss fight addictif.

10. It Takes Two : Une petite pépite coopérative, des niveaux, des décors et un gameplay qui se renouvellent sans cesse. Dommage que l’histoire soit si malaisante.

Mentions honorables : Resident Evil VIII, Tales of Arise, Bowser’s Fury, Returnal, The Forgotten City, Road 96, Chicory: A Colorful Tale, Scarlet Nexus, Before Your Eyes, Gnosia, Unsighted, Kid A Mnesia Exhibition, Last Stop

Mention "c’est dans le top c’est sûr mais pas eu le temps de les faire" : Lost Jugdment, Voice of Cards: The Isle Dragon Roars

0 commentaire