PETTRIVIEW #8

Pour ce nouveau PETTRIVIEW, Jofrey La Rosa vous propose quatre œuvres culturelles, plus ou moins récentes, pour lesquelles il a eu un coup de cœur : du théâtre, des livres, une série et un album musical !

Musique : The Lost Boy, Cordae

Avant un nouvel album nommé A Bird's Eye View qui sortira la semaine prochaine, le petit prodige du rap US Cordae était auparavant nommé YBN Cordae, en référence à un collectif qu’il formait avec quelques autres rappeurs. Durant l’été 2019, il sort son premier album : The Lost Boy. Si en France on a découvert le jeune rappeur originaire du Maryland en featuring sur une chanson d’Orelsan, c’est avec ce disque qu’il devient une star. Une petite bombe de rap hybride, entre le rap historique, à l’ancienne, soul et kické, et des influences plus modernes, voire post-modernes, pour un album quasi-parfait, ré-écoutable à l’infini, sans aucun skip, avec des collaborations de Chance The Rapper, Anderson Paak, Ty Dolla $ign, Pusha T, Meek Mill et Arin Ray. Incroyable, un must absolu de rap, mais pas que, parce qu’il déborde de musicalité, de flow, d’aisance et surtout de cœur. Et comme Cordae le dit lui-même : “Rappers is jokes, I'm a musician”.


Série : Scenes from a Marriage

Hagai Levi, le génie derrière la série BeTipul, la série israélienne ayant inspirée In Treatment et En Thérapie, ainsi que The Affair et Our Boys, revient sur HBO avec Scenes from a Marriage, un remake moderne et en langue anglaise des Scènes de la Vie Conjugale d’Ingmar Bergman. Il met en scène une relation méta entre deux personnes en couple, superbement interprétées par les magnifiques Oscar Isaac et Jessica Chastain, qui produisent aussi. La mise en scène, simple et feutrée, convient parfaitement aux tunnels de dialogues et de sentiments qui virevoltent dans ce drame en cinq actes, tantôt cruel, tantôt beau, mais toujours juste. Un torrent de larmes plus tard, voici un petit chef d'œuvre de mini-série dramatique, portée par deux acteur.rice.s en état de grâce.


Théâtre : Madame Fraize (en tournée dans toute la France)

Beaucoup d’entre nous avons découvert Marc Fraize dans Le Redoutable, Problemos ou Au Poste, mais c’est un comédien qui roule sa bosse depuis un paquet d’années sur les planches, avec son personnage de Monsieur Fraize. Un homme qui manie l’absurde, le timing et le pantomime comme personne d’autre, à base d’étirements de vannes simplistes, de naïveté touchante et d’idioties hilarantes. Dans Monsieur Fraize, il faisait rire aux larmes. Dans Madame Fraize, nouvelle création du Théâtre du Rond-Point, désormais en tournée dans toute la France, il se grime en femme précieuse, robe fendue et gants en soie, pour parler du couple, de la femme, de la (a)normalité de vivre à deux, dans un festival précis d’observations WTF et de timing au cordeau. S'il ne renouvelle pas son style, il capitalise sur ce qu’on voulait voir de lui, un propos en plus. Incroyable de maîtrise, courrez voir Madame Fraize, un cri d’amour absurde à une forme de spectacle vivant qu’on aimerait voir plus souvent.


Livre : Euphoria - The Books

Toujours pas éditée en format physique, la première saison de la série HBO Euphoria nous manque. Ce n’est pas les deux (incroyables) épisodes spéciaux qui ont rassasié notre immense faim. Mais on s’est consolé avec ces books, édités par la société de production A24. En plus des scénarios de chacun des épisodes de la saison 1, on a le droit à des interviews de l’équipe créative (Sam Levinson, Labrinth, Zendaya, Hunter Schafer, Marcell Rév…), des photographies behind-the-scenes signées Jacob Elordi (Nate) et Maude Apatow (Lexi), des dessins d’Hunter Schafer (Jules), du scrapbooking de Sydney Sweeney (Cassie) et un moodboard de Barbie Ferreira (Kat). Un profond plongeon d’un millier de pages dans la production de ce chef-d'œuvre, aussi intéressant que beau à regarder. Un bien bel objet, façonné avec goût et sensibilité, à l’image du matériau qu’il sublime encore davantage (comme si c’était possible).