• La rédaction PETTRI

PETTRI'S GEMS #7

Chaque semaine, PETTRI vous concocte une liste de pépites de films méconnus, peu reconnus ou des classiques oubliés pour les curieux·ses en quête de découvertes filmiques !

Cette semaine, 1 nuit, 1 jour, 1 week-end : 3 romances dans un temps resserré, 3 films de ces 3 dernières décennies :


UNE NUIT À NEW YORK (NICK AND NORAH'S INFINITE PLAYLIST, 2008, Peter Sollett)

(1 nuit)

Adapté du roman de David Levithan et Rachel Cohn (de nouveau adapté·es l’année dernière avec Dash & Lily en série pour Netflix cette fois), ce joli film met en scène Kat Dennings (future héroïne de la série Two Broke Girls puis récemment dans WandaVision) et Michael Cera (Superbad, Juno…) qui se rencontrent lors d'un concert. Ça parle musique et ça court partout dans New York pour rattraper une amie le temps d’une nuit, c’est drôle, romantique et charmant donc hautement recommandé !



UN BEAU JOUR (ONE FINE DAY, 1996, Michael Hoffman) (1 jour)

On est dans la grande tradition de la comédie romantique des années 30-40 avec deux personnages qui se détestent, des dialogues aux petits oignons et des situations du quotidien qui deviennent rocambolesques. Voyez plutôt : deux parents chacun·e divorcé·es doivent se coltiner les enfants de l’un et de l’autre à tour de rôle pendant une journée. Film un peu oublié des années 90 qu’on se délecte de voir et revoir. Pfeiffer et Clooney sont grandioses et leur alchimie est parfaite ! On remarque aussi la petite Mae Whitman qui a depuis fait carrière (notamment dans la série Good Girls).



WEEK-END (WEEKEND, 2011, Andrew Haigh) (1 week-end)

Le temps de 2 jours et demi, soit un week-end, deux amants d’un soir passent du temps ensemble, se découvrent et nouent quelque chose de plus profond que ce qu’ils avaient prévu. A travers des gestes et situations de tous les jours, Andrew Haigh nous raconte cette rencontre et cette relation avec beaucoup de délicatesse tout en restant près des corps et des visages. Ses deux acteurs, Chris New et Tom Cullen (vu ensuite dans les séries Downton Abbey et Knightfall), sont magiques. Ce film est inoubliable pour tous·tes celles et ceux qui l’ont vu, alors la recommandation est un euphémisme ! Après le succès de ce premier film, le réalisateur s'en ira ensuite tourner la magnifique série Looking aux États-Unis.


0 commentaire