• La rédaction PETTRI

PETTRI'S GEMS #23

Dernière mise à jour : juin 7

Chaque semaine, PETTRI vous concocte une liste de pépites de films méconnus, peu reconnus ou des classiques oubliés pour les curieux·ses en quête de découvertes filmiques !

Cette semaine, à l'occasion de Pride Month, on a voulu vous recommander trois superbes films célébrant la communauté LGBTQIA+ (sans fins tragiques, promis !) !


TELL IT TO THE BEES (2018, Annabel Jankel)

Adapté du roman du même nom de Fiona Shaw, le film raconte l'attirance grandissante entre deux femmes dans l'Ecosse rurale des années 1950, alors que l'une se retrouve mère célibataire et l'autre est médecin. Bien filmée de façon classique par Annabel Jenkel et remarquablement jouée par Holliday Grainger (The Borgias) et Anna Paquin (la série True Blood, et la petite fille dans La Leçon de piano !), cette histoire est d'une grande douceur tout en étant très ancré socialement. On apprécie aussi l'importance donnée aux abeilles, gardiennes et protectrices des secrets. Fortement recommandé !






SHELTER (2007, Jonah Markowitz)

Zach, jeune surfeur californien et artiste graffeur, se consacre à élever son neveu Cody, délaissé par sa mère. Quand Shaun, le frère de son meilleur ami, revient en ville, les deux hommes se découvrent une vraie complicité qui va bouleverser Zach et l'obliger à faire de nouveaux choix. Magnifique film sur l'identité, la famille, le sacrifice et les rêves, ce film indépendant aujourd'hui culte est une belle histoire d'amour, bien écrit par son auteur-réalisateur, et filmé sans artifice, avec beaucoup de naturel et de fraîcheur. Trevor Wright et Brad Rowe, les deux acteurs principaux, sont magiques, notamment Wright dont le côté écorché vif nous a beaucoup ému. Gros coup de cœur !




UNE FEMME FANTASTIQUE (UNA MUJER FANTÁSTICA, 2017, Sebastián Lelio)

Marina, jeune serveuse transgenre qui veut devenir chanteuse, est en couple avec Orlando, propriétaire d'une imprimerie de 20 ans plus âgé qu'elle. Alors qu'ils planifient leur avenir ensemble, Orlando meurt brutalement. Marina doit alors affronter la famille d'Orlando qui ne l'accepte pas. Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2018, ce long-métrage aborde le thème de la tolérance, du deuil et de l'affirmation de soi avec beaucoup de sensibilité. La réalisation s'accorde des moments de lyrisme gracieux et l''incroyable Daniela Vega porte le film sur ses épaules avec une force et générosité rares. À voir absolument !

0 commentaire