• La rédaction PETTRI

PETTRI'S GEMS #19

Chaque semaine, PETTRI vous concocte une liste de pépites de films méconnus, peu reconnus ou des classiques oubliés pour les curieux·ses en quête de découvertes filmiques !

Cette semaine, c’était l’anniversaire de James McAvoy (21 avril) et comme on aime bien les anniversaires à Pettri, on a voulu célébrer cet acteur incroyable dont la filmographie regorge de pépites moins connues que X-Men ou Split. On vous a recommandé Reviens-moi (Atonement) il y a quelques semaines, il est évident qu’il avait toute sa place ici. Tout comme la mini-série Jeux de pouvoir (State of Play, 2003, BBC) et la série britannique Shameless (2004-2013, Channel 4) qui marquaient ses débuts. Du coup, on a sélectionné non pas 3 mais 4 films !


STARTER FOR 10 (2006, Tom Vaughan)

Adaptation du roman de David Nicholls (auteur d’Un Jour, également adapté au cinéma), ce film se passe en 1985 à l’université de Bristol, et voit Brian (McAvoy) tenter tout pour participer au jeu télévisé University Challenge, qui voit s’affronter des équipes étudiantes sur des questions de culture générale. Très joli film tendre et drôle sur la jeunesse, les passions et le fait de grandir en faisant des erreurs. En plus, le casting est juste monstrueux puisque toutes et tous sont devenu.e.s célèbres ensuite : McAvoy, Rebecca Hall, Alice Eve, Benedict Cumberbatch, Dominic Cooper, James Corden, Mark Gatiss, Simon Woods, Catherine Tate…


LA CONSPIRATION (THE CONSPIRATOR, 2010, Robert Redford)

À la suite de l'assassinat du président américain Abraham Lincoln lors d'un complot organisé par des confédérés, Mary Surratt est accusée de complicité de meurtre et risque jusqu'à la peine de mort par pendaison. Son seul espoir réside dans le jeune avocat Frederick Aiken. Mais celui-ci est sceptique quant à l'innocence de sa cliente. Brillant film sur la justice américaine et ses travers, en pleine période trouble qui plus est. La réalisation est efficace, sans esbrouffe, quoiqu’un peu académique mais ce film judiciaire est toujours passionnant et jamais manichéen. Les acteurs sont magnifiques, McAvoy et Robin Wright (juste avant d’accéder à la reconnaissance avec House of Cards) en tête, avec un casting de folie : Tom Wilkinson, Kevin Kline, Evan Rachel Wood, Danny Huston, Justin Long, James Badge Dale, et les apparitions de Jonathan Groff (Manhunter, Looking) et Norman Reedus (The Walking Dead). Avant-dernier film en date de Robert Redford en tant que réalisateur, celui-ci n’a rien perdu de sa verve sur l’Amérique et ses paradoxes. Grand film à rattraper (sorti direct en DVD en France) !


ORDURE ! (FILTH, 2013, Jon S. Baird)

D'après le roman d'Irvine Welsh (auteur de Trainspotting), on suit un policier névrosé et addict à Glasgow qui veut absolument accéder à une promotion mais doit en même temps affronter ses démons. Porté par un James McAvoy incandescent qui est bien secondé par les excellents Jamie Bell, Imogen Poots, Eddie Marsan, Jim Broadbent et d’autres, on retrouve la touche si unique de l’écrivain dans ce film qui est à la fois une comédie très noire (et très drôle) et un film criminel/policier. Pas pour tout le monde mais c’est assez incroyable et ça mérite vraiment d’être découvert (directement sorti en DVD chez nous) !


THE DISAPPEARANCE OF ELEANOR RIGBY (3 versions, 2014, Ned Benson)

Après un événement tragique, on suit l’histoire d’un couple (McAvoy et Jessica Chastain) à New York qui s’aime et se sépare. L’un des premiers long-métrages disponibles sur Netflix en France, dont l’originalité réside dans le fait que trois versions du film existent (voulues par son auteur-réalisateur) : l’une intitulée Her est du point de vue de la femme dans le couple, Him adopte celui de l’homme, et enfin Them réunit leurs deux perspectives. C’est beau, déchirant, terriblement juste sur l’amour et la résilience, avec deux acteurs fabuleux. Et il y a même Isabelle Huppert. A voir !



Mentions : Trance, Penelope, Tolstoï, Jane, Le Dernier Roi d’Écosse, Wanted, La plus belle victoire




0 commentaire