• La rédaction PETTRI

PETTRI's GEMS #10

Chaque semaine, PETTRI vous concocte une liste de pépites de films méconnus, peu reconnus ou des classiques oubliés pour les curieux.ses en quête de découvertes filmiques !


A GHOST STORY (2017, David Lowery)

Au sortir de son expérience disneyienne avec Peter et Elliott le dragon, David Lowery s’affaire à un film bien moins coûteux et plus personnel avec A Ghost Story, drame métaphysique qui vous déchirera forcément. Quasi expérimental par bien des aspects, tourné dans un joli format 1.33 aux coins du cadre arrondi, A Ghost Story met en scène deux acteur.rice.s qui n’ont rarement été meilleur.e.s : Casey Affleck et Rooney Mara. Je ne préfère pas trop en dire, mais attendez-vous à reconsidérer pas mal de choses sur la vie, la mort, le deuil et l’amour.



BONE TOMAHAWK (2015, S. Craig Zahler)

Quand on a vu arriver ce film à Gérardmer en 2015, personne ne connaissait S. Craig Zahler, romancier passé par le scénario avant d’écrire et réaliser ce premier long. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est étonnant, en plus d’être réellement réussi. Kurt Russell, Patrick Wilson et le trop rare Matthew Fox partagent l'affiche de ce western dans la pure tradition du genre, à un ou deux détails près. Les sursauts de violence pure jaillissent, dans un récit au rythme parfaitement maîtrisé. Une petite bombe méconnue après laquelle Zahler enchainera sur deux autres : Section 99 (Brawl in Cell Block 99) et Traîné sur le bitume (Dragged Across Concrete).


SUSPIRIA (2018, Luca Guadagnino)

Faire un remake du chef d'œuvre baroque de Dario Argento était à la fois risqué et indécent à bien des égards. Et pourtant, son compatriote Luca Guadagnino, tout droit sorti du succès de Call Me By Your Name, fait un film totalement différent, avec ses propres ton, énergie et style, pour un résultat envoûtant, classieux et mémorable, qui tient en plus la comparaison à son aîné. Dakota Johnson y est parfaite, tout comme Tilda Swinton. La photographie de Sayombhu Mukdeeprom (le chef op d’Apichatpong Weerasethakul) est simplement sublime, tandis que la musique de Thom Yorke fera à coup sûr son entrée dans votre playlist. Désormais, deux chefs d'œuvre s’appellent Suspiria. Pas moins.

0 commentaire