• La rédaction PETTRI

PETTRI's GEMS #1 (spécial NOËL)

Au-delà des sempiternels films de Noël que vous connaissez par cœur (mais qu’on aime, attention !) comme les classiques La Vie est belle, Love Actually, Die Hard (si, si !), Maman j’ai raté l’avion et tant d’autres, on a décidé de vous concocter une liste de pépites de films de Noël pour vous donner envie d’en (re)découvrir d’autres !


Rendez-vous (The Shop Around the Corner, 1940, Ernst Lubitsch) (P)

Pendant la période précédant Noël, deux employés qui se détestent s’écrivent anonymement des lettres d’amour sans le savoir (pitch repris à l’heure d’internet dans Vous avez un message de Nora Ephron avec Meg Ryan et Tom Hanks). Classique pour cinéphiles mais souvent mis de côté pour mentionner La Vie est belle (1946) de Frank Capra dans les listes de films de Noël, cette comédie romantique (avant l’heure) de Ernst Lubitsch met en scène les merveilleux Margaret Sullavan et James Stewart. Le long-métrage est étincelant de drôlerie et de finesse de bout en bout, que ce soit en termes d’écriture, de mise en scène et de jeu. Indispensable !



Elle et Lui (An Affair to Remember, 1957, Leo McCarey) (P)

Un homme et une femme déjà chacun fiancé.es se rencontrent lors d’une traversée en bateau et tombent éperdument amoureux. Ils décident que si leur amour est toujours fort, ils se retrouveront six mois plus tard en haut de l’Empire State Building. Classique du cinéma romantique réalisé par Leo McCarey (dont c’est le propre remake), on pourrait être étonné·e de trouver ce long-métrage dans cette liste mais il se termine le jour de Noël. Et quoi de mieux qu’une histoire d’amour bouleversante (préparez les mouchoirs) avec les exceptionnel·les Deborah Kerr et Cary Grant pendant les fêtes !



L’Amour à tout prix (While you were sleeping, 1995, Jon Turteltaub) (P)


Le jour de Noël à Chicago, Lucy sauve l’homme dont elle est secrètement amoureuse. A l’hôpital, il est dans le coma et, par un mauvais concours de circonstances, la famille venue le voir croit que Lucy est sa fiancée. Elle décide de jouer le jeu. Charmant long-métrage un peu oublié des années 90 avec les excellents Sandra Bullock, Peter Gallagher et Bill Pullman, c’est un peu le film ultime de Noël pour nous grâce à la générosité de ses personnages qui vient nous toucher. Et Sandra Bullock est juste adorable !




Esprit de famille (The Family Stone, 2005, Thomas Bezucha) (P)

Une femme rigide et élégante est emmenée par son petit ami voir sa belle-famille pour la première fois pendant les fêtes de fin d’année. La famille, plutôt fantasque, ne s’entend pas avec elle. Après son merveilleux film Big Eden (2000) qu’on vous recommande, Thomas Bezucha explore de nouveau la famille, sous un jour dirons-nous plus hollywoodien. En effet, cette comédie de Noël n’évite pas certains clichés attendus et certaines facilités mais se révèle tout de même drôle et émouvante, avec une fin étonnante. Et le casting quatre étoiles vient donner un plus. Voyez plutôt : Sarah Jessica Parker, Dermot Mulroney, Claire Danes, Rachel McAdams, Luke Wilson, Diane Keaton et d’autres… Pas un grand film, mais pas désagréable du tout !



Kiss Kiss Bang Bang (2005, Shane Black) (P)

Après le cambriolage raté d'un magasin de jouets le soir de Noël, Harry se retrouve dans un casting de film pour éviter de se faire attraper par la police. Il réussit à avoir le rôle et pour améliorer son jeu d'acteur, il fait équipe avec Gay Perry, un détective privé. De fil en aiguille, le voilà mêlé à une histoire de meurtre des plus complexes. Ce long-métrage signait le grand retour de Robert Downey Jr. dans un premier rôle après ses déboires personnels (et avant Iron Man), il est fantastique ici et parfaitement épaulé par Val Kilmer et Michelle Monaghan (dont c’était le premier grand rôle). Pour nous, ce film est l’un des plus originaux et brillants que l’on ait vu, mélangeant savamment comédie, film policier et film noir dans le milieu du cinéma à Los Angeles. A voir absolument !



The Nice Guys (2016, Shane Black) (P)

Los Angeles, 1977. Deux détectives privés très différents enquêtent sur le prétendu suicide d’une starlette. Leurs investigations vont mettre à jour une conspiration impliquant des personnalités très haut placées… Le réalisateur est obsédé par la période des fêtes et son avant-dernier dernier film en date ne fait pas exception à la règle. Le long-métrage marie de nouveau le film policier et la comédie avec un équilibre magique et est porté par l’incroyable duo Russell Crowe - Ryan Gosling. C’est aussi le premier rôle comique de ce dernier qui se montre très à l’aise et hilarant. On espère qu’une suite pourra bientôt voir le jour tellement la formule fonctionne bien ! Une comédie policière qu’on vous recommande fortement !



The Night Before (2015, Jonathan Levine) (J)

Trois amis fêtent ensemble le réveillon de Noël depuis que l’un d’eux (Joseph Gordon-Levitt) a perdu ses parents. Mais alors qu’un autre attend son premier enfant (Seth Rogen) et que le dernier rencontre enfin le succès (Anthony Mackie), leur tradition touche à sa fin. En guise de tournée d’adieu, ils vont profiter une dernière fois de ce bro-Christmas, entre drogues diverses, karaoké de Run-DMC, limousine Red Bull, dick pics, une Wrecking Ball de Miley Cyrus et d’un ange-dealer à la Dickens (génial Michael Shannon). On a le droit à une alchimie folle entre tous les comédiens, associée à une écriture décompléxée et à une réalisation efficace de Jonathan Levine. Le duo de producteurs Rogen/Goldberg, comme à son habitude, délivre une comédie de haute volée, qui fait rire aux éclats en plus d'être sincèrement émouvante par moments. Un joli film cru hilarant, qui donne le smile et qui met parfaitement dans l’ambiance de Noël.



Man Up (2015, Ben Palmer) (P)

Une trentenaire célibataire prend par erreur la place d'une autre fille dans un rendez-vous arrangé avec un homme récemment divorcé. Pas de Noël à proprement parler ici, mais les 40 ans de mariage des parents de l’héroïne, en pleine période hivernale qui plus est. Alors, film de Noël ? Sur un malentendu, ça peut passer. Plus sérieusement, cette comédie romantique adorable joue parfaitement avec les codes du genre mais ajoute quelque chose d’indéfinissable en plus, peut-être le charme, en plus d’être un film hilarant ! Lake Bell et Simon Pegg sont tous les deux incroyables, et Rory Kinnear est hilarant. Cette pépite est à découvrir absolument !



Ma belle-famille, Noël et moi (Happiest Season, 2020, Clea DuVall) (P)

Une jeune femme souhaite demander sa petite amie en mariage chez sa belle-famille à Noël, mais découvre que sa compagne n'a pas fait son coming-out auprès de ses parents. Joli film sur les apparences et comment essayer de les conserver, Kristen Stewart et Mackenzie Davis sont très bien entourées par un casting solide, notamment Dan Levy, Mary Holland (également co-scénariste) et Aubrey Plaza qui volent toutes leurs scènes. A voir ! Notons que cette année pas moins de 4 films de Noël avec des couples LGBTQ+ sont sortis sur les plateformes (The Christmas Setup, The Christmas House, Dashing in December et celui-ci) et c’est chouette !

0 commentaire